le paysage sonore est-il acousmatique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le paysage sonore est-il acousmatique ?

Message par Nico26 le Jeu 16 Fév - 11:39

Bonjour à tous,

J'aimerais avoir votre avis sur la question : le genre du paysage sonore est-il acousmatique ?

Voici ce qui m'amène à cette question : je dois réaliser un dossier sur un sujet en lien avec l'acousmatique ((plus exactement en lien avec le rideau du temps de Pythagore en fait, c'est vraiment fondamental. Je réalise ce dossier pour le concours de La Fémis, en choisissant le thème du rideau), et j'avais pensé aux paysages sonores car cela m'intéresse beaucoup.)
Je vous explique ce qui me fait douter : dès 1955, Jérôme Peignot définit le bruit acousmatique comme "la distance qui sépare les sons de leur origine". Je pense que le paysage sonore pourrait donc entrer dans cette définition de bruit acousmatique, seulement il a définit ces termes en parlant des premières musiques de bruits. La définition me semble dépassée avec l'évolution, même s'il elle m'aurait bien arrangée. Et je ne sais pas si je peux utiliser cette définition pour servir mon propos alors qu'elle a été revisitée depuis.
Comme vous le savez sans doute, François Bayle l'a précisémment définit en 1974. Or, au moins deux éléments me laissent penser qu'on ne peut pas entrer le paysage sonore dans la case de la musique acousmatique car celle-ci est diffusée sur un orchestre de haut-parleurs, et il y a la notion d'objet sonore. (Cependant, peut etre que des compositeurs souhaitent diffuser leur oeuvre en acousmonium, il faut que j'approfondisse mes rercherches. Mais d'après la définition que donne R Murray Schaefer à propose du designer sonore, ce dernier a pour rôle de "ré-harmoniser le monde", dans le monde urbain/rural. Il n'a donc pas pour vocation la création d'une oeuvre diffusée en salle, sauf peut être quand il crée des "environnements modèles, se rapprochant en cela de la création musicale contemporaine" (R. Murray Schaefer).
Enfin, Michel Chion considère que dans la musique acousmatique, c'est l'écoute elle-même qui est l'origine du phénomène à étudier. (Là, il est intéressant de remarquer que certains artisites se concentrent sur le son, mais d'autre plus dans un but anthroplogique ou sociologique, alors l'intentionalité de l'écoute n'est pas la même. Certains se concentrent sur le son et d'autres sur les relations entre l'homme et l'environnement)

Au stade de mes recherches, j'ai pu remarquer qu'il y a deux catégories de paysages sonores : celui composé par le compositeur, ou monteur, ou mixer, etc. Il peut être concret ou abstrait. Et celui sans cut, le paysage sonore naturel (plutôt à étudier).

Bien sûr, avant de me lancer dans ce dossier, j'aimerais être absoluement certain de ne pas faire un hors sujet. Puis, je trouve cette question intéressante.

Aussi, je me demande si nous pouvons parler à propos des paysages sonores de musique acousmatique, d'art acousmatique ou seulement d'acousmatique. Je pense que cela dépend de l'intention et de la perspective : créative, anthropologique, géographique.

Qu'en pensez-vous ?

Peut être qu'il faut nuancer et que dans l'éventail de paysages sonores, certains entrent dans la définition et d'autres non, certains s'en approchent et d'autres s'en éloignent, mais la plupart devraient avoir en commun ce rideau qui inhibent la vue au profit du son, de l'imagination, de l'écoute.

Je vous remercie pour cet éclairage et vous souhaite une excellente journée Smile

Nicolas

Nico26

Messages : 2
Date d'inscription : 16/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: le paysage sonore est-il acousmatique ?

Message par Merlin le Ven 17 Fév - 11:53

Bonjour Nicolas. Voilà une bien docte contribution à ce forum ! J’espère que l’un d’entre-nous saura continuer la discussion avec toi. Pour ma part, je n’ai aucune compétence théorique, et je ne me risquerai pas à argumenter dans un sens ou dans un autre.

L’expression « paysage sonore », néanmoins, me fait immédiatement penser au « Presque Rien numéro 1 » de Luc Ferrari, oeuvre qui m’est très chère, et qui est classiquement rangée dans la case « acousmatique », il me semble (Ferrari, lui, la rangeait parmi ses oeuvres « anecdotiques »). Il ne s’agit que de sons réels enregistrés et montés de façon à créer un enchainement cohérent d’événements sonores qui racontent une histoire à type de paysage sonore (en réalité les prises de sons se sont étalées sur plusieurs semaines). Il ne s’agit que de montage, il n’y a aucune modification concrète du son (contrairement au « Presque Rien numéro 2 » où les sons sont re-travaillés (le chant des cigales à la fin !), la voix de Ferrari apparait ...).

Mais la classification des courants musicaux reste très artificielle et est loin d’être une science exacte (et de toute façon Luc Ferrari, qui se définissait lui même comme « hétérozygote », était totalement inclassable ...).
avatar
Merlin
Admin

Messages : 244
Date d'inscription : 20/08/2013
Age : 46

http://lacontemporaine.purforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le paysage sonore est-il acousmatique ?

Message par Nico26 le Ven 17 Fév - 12:14

Bonjour Merlin et merci de ta réponse. C'est drôle, je suis justement entrain d'écouter une émission radiophonique et ils parlaient de Luc Ferrari en même temps que je lisais ta réponse.
Ta réponse nourrit mon questionnement car tu parles de musique acousmatique, mais que L. Ferrari le classerait parmi la musique anecdotique. Donc parle-t-on de musique acousmatique en opposition à la musique anecdotique (où la différence se joue sur la causalité? donc acousmatiqe -> musique concrète-> objet sonore), ou alors acousmatique et anecdotique sont compatibles (et donc acousmatique dans le sans d'inhiber la vue. Mais alors c'est vrai que dans ce cas alors toute musique enresgitrée deviendrait acousmatique...)? ou alors je suis complètement à côté de la plaque.
Cependant, il ne s'agit pas d'un dossier musicologique pure, donc je peux faire le lien avec le rideau pour entrer dans le thème, dans le sens de l'absence de la vue (c'est une oeuvre sonore quoi), et développer mes idées ensuite en s'éloignant de l'acousmatique.
Mais étant étudiant en musicologie, la question m'intéresse beaucoup tout de même !
merci Smile

Nico26

Messages : 2
Date d'inscription : 16/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: le paysage sonore est-il acousmatique ?

Message par Merlin le Ven 17 Fév - 12:56

Pour Ferrari, que cette discussion aurait probablement fait sourire, le terme « anecdotique » dénotait, je crois, une certaine forme d’autodérision, par opposition aux grandes tentatives théoriques sur les mouvements contemporains (musique sérielle, spectrale, concrète ...) qui l‘agaçaient.
avatar
Merlin
Admin

Messages : 244
Date d'inscription : 20/08/2013
Age : 46

http://lacontemporaine.purforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le paysage sonore est-il acousmatique ?

Message par ninh le Ven 3 Mar - 12:50

Personnellement, je m'en tiendrais à la définition la plus simple à savoir celle qui décrit l'écoute de sons dont ne voit pas la source.
avatar
ninh

Messages : 60
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 55
Localisation : Creuse

http://www.lequanninh.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: le paysage sonore est-il acousmatique ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum