Hydrogen Jukebox de Phil Glass

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hydrogen Jukebox de Phil Glass

Message par gluckhand le Sam 17 Déc - 7:08

[/url][/img]
j'avoue que je risque de me faire des ennemis en aimant pas vraiment cette oeuvre ,non pas que je ne la trouve pas habilement faite ,et qu'elle ait aussi beaucoup d'intèrêt  et  je comprends même aussi encore plus, qu'elle puisse plaire au grand public.J'ai même vu des éloges assez démesurés sur Amazon.com .Pourquoi une telle hostilité de ma part, et un tel rejet , est-ce un vieux réflexe anti-musique répétitive, très commun au début, à l'apparition de cette musique en France , sans doute un peu.mais là n'est pas vraiment la question, ce sont des tranches de vie qui nous sont présentées ici, des parcours et bien sûr de grands textes du grand poète Ginsberg.Non perso,je trouve ça, un peu patchwork, trop lèché comme musique, trop sirupeux, bref le sucre colle encore à mes doigts et à mes oreilles, et j'ai beau m'en défendre, je n'y peux rien, c'est vrai qu'après avoir mis la musique de Schoenberg sur un tel piedestal, la barre est très haute après , même s'il y a d'autres oeuvres qui après Schoenberg, traduisent l'insécurité du monde et  toutes ses horreurs et ses interrogations dont   Hartmann,Penderecki, Zimmermann et bien d'autres,qui  ont fait de la musique à programme .Pour en revenir à Glass, je suis sûrement injuste , et il est tributaire d'un style de musique particulier et d'un certain métier, et de beaucoup d'inspiration,le song 12 est véritablement impressionnant ou le très émouvant song 15 /Father death blues .Les interpretes sont vraiment superbes et Martin Goldray dirige tout ça d'une main de maître, mais ça me lasse vite dans l'ensemble et c'est dommage, mais c'est promis je vais me faire soigner et je reviens.
Pour ceux qui voudraient en savoir plus sur l'oeuvre / http://lettres.lecolededesign.com/2009/03/05/hydrogen-jukebox/
avatar
gluckhand

Messages : 147
Date d'inscription : 12/03/2014
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrogen Jukebox de Phil Glass

Message par Cocotier le Dim 18 Déc - 10:45

Moi, je n'arrive pas (et vraiment pas) à assimiler le courant minimaliste/répétitif et ses nombreux avatars. Idem pour les néo-classiques. Sont donc absents de ma discothèque personnelle : Philip Glass, Steve Reich, John Adams, Terry Riley, Arvo Pärt et d'autres dont le nom ne me vient pas immédiatement à l'esprit. Là, c'est au-dessus de mes forces.
C'est d'ailleurs marrant : tous les gens que je connais et qui adorent ces compositeurs rejettent sans réserve ceux que j'apprécie énormément parmi lesquels Xenakis, Bartók, Messiaen, Penderecki (1° période), Lutoslawski, Dutilleux, Zimmerman, Henze, Schoenberg (celui des Variations op. 31, pas celui des Gurrelieder), Varèse, etc...
Il y a vraiment une sorte de "clivage musical" sur ce point. C'était d'ailleurs identifié dans une publication diffusée sur ce forum (par Merlin, je crois)
avatar
Cocotier

Messages : 143
Date d'inscription : 20/08/2013
Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrogen Jukebox de Phil Glass

Message par Mélisme le Mar 27 Déc - 11:26

Moi le minimalisme ne me dérange pas, et j'en ai. Cela peut même me fasciner parfois, ce côté excessif (c'est surement ce qui m'attire d'ailleurs). Parallèlement, j'aime les musiques très chargées niveau combinatoires/procédés/dissonances. C'est là que le bât blesse je pense: sur ces points, ce sont des styles opposés.
avatar
Mélisme

Messages : 215
Date d'inscription : 20/08/2013
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrogen Jukebox de Phil Glass

Message par Cocotier le Mer 28 Déc - 8:24

Je m'empresse de ranger mes sentences hasardeuses dans ma poche ! A dire vrai, j'ai un faible pour les musiques assez "chargées", harmoniquement et rythmiquement parlant. Quitte à verser dans des styles un peu "pompier". Le dépouillement en musique ne m'attire pas au premier abord, et même au second... Par exemple, j'ai toujours préféré de loin la version symphonique de la Suite Lyrique d'Alban Berg à la version d'origine pour quatuor. Et il va sans dire qu'un compositeur comme Messiaen me comble à un point inimaginable.
En fait, tout ceci est inexplicable !
avatar
Cocotier

Messages : 143
Date d'inscription : 20/08/2013
Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hydrogen Jukebox de Phil Glass

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum