Stéfan Wolpe L'inconnu (1902-1972 )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Stéfan Wolpe L'inconnu (1902-1972 )

Message par gluckhand le Sam 17 Déc - 5:44

[/url][/img][/url][/img]
[/url][/img]

Depuis quelques années , et de toutes parts nous proviennent des enregistrements de Wolpe et l'on ne s'en plaindra pas mais c'est pas pour ça qu'on y voit plus clair,en tant qu'auditeur  dans toutes ces oeuvres si diverses et même si hétéroclites , on a du mal à s'y retrouver ,du moins moi pour l'instant et a trouver l'unicité de ce compositeur qui a subi des influences si diverses .Si pour moi la symphonie 1 est un chef-d'oeuvre mésestimé et carrément oublié,il faut dire que ce n'est pas la facilité qui domine dans sa musique et les  CD en photo ci-dessus le prouvent aisément, il y a partout chez lui à la fois une confondante complexité et aussi une belle clarté,qui rendent sa musique difficile à définir et même à situer .On dirait un peu qu'il a tout essayer en s'affranchissant à chaque fois des modèles dominants, ce qui en fait une musique particulière.ainsi dans ce CD Music for any instruments, des combinaisons d'instruments, qui nous rappellent la musique de Eisler et l'influence du Jazz
Si on lit , le résumé de sa vie ou de son parcours sur le très bon site
http://brahms.ircam.fr/stefan-wolpe
on voit que c'est un éternel brinqueballement ,depuis sa naissance à Berlin en 1902 , attiré par busoni et le mouvement Dafa,la venue du nazisme, ou en tant que juif et communiste ,il ne pouvait que fuir,son intèrêt pour la musique de Schoenberg et de Wébern, et jusqu'a sa venue en Amérique ou il ne pouvait que déranger l'établishment en place.Pour en revenir aux 3 cd , l'un est consacré par sa fille Katharina, superbe pianiste, à une oeuvre ,qui si par moments rappelle Schoenberg reste a découvrir et ne manque pas d'originalité et de force.Un autre ,qui nous propose des combinaisons d'instruments, genre un peu délaissé reste une curiosité interessante.Le 3ème ,qui m'a le plus scotché,je pense , avec cette découverte de symphonie magnifique, avec cette cantate Yigdal ,d'un réel intèrêt.Bref avec Stéfan Wolpe , on est pas au bout de nos surprises et de nos découvertes musicales pour mieux situer un compositeur très indépendant et réfractaire à l'ordre établi.
avatar
gluckhand

Messages : 147
Date d'inscription : 12/03/2014
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéfan Wolpe L'inconnu (1902-1972 )

Message par Cocotier le Dim 18 Déc - 10:46

Là, je découvre !!!!!!!
avatar
Cocotier

Messages : 143
Date d'inscription : 20/08/2013
Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéfan Wolpe L'inconnu (1902-1972 )

Message par gluckhand le Lun 19 Déc - 4:22

Commence  Cocotier si tu peux, par cette symphonie,qui même si elle est de dimension réduite ( 20 minutes ), elle est vraiment superbe et surprenante,elle est d'une modernité époustouflante, je la trouve personnellement très enivrante.Ygdal est une cantate commandée pour un service religieux de synagogue, c'est plus classique.Pour Wolpe , comme un peu comme Krenek, il y a chez eux, différents styles à différentes époques.Les 2 chamber pièces rejoignent le  CD 2 avec des mélanges instrumentaux réduits,divers essayant comme le dit lui-même Wolpe, par un resserrement des matériaux en jeu , faire ressortir un grand nombre d'images et de sensations et de "niveau de langue" comme lui-même disait.Est-ce qu'il y arrive , je laisse chacun juge, mais mon enthousiasme va assurément plus à cette symphonie qu'a ces chamber pièces.
avatar
gluckhand

Messages : 147
Date d'inscription : 12/03/2014
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéfan Wolpe L'inconnu (1902-1972 )

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum