Gérard Grisey / Quatre chants pour franchir le seuil, pour soprano et 15 instruments(1997–98)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gérard Grisey / Quatre chants pour franchir le seuil, pour soprano et 15 instruments(1997–98)

Message par gluckhand le Mar 23 Sep - 15:23




La dernière oeuvre écrite semble t'il composée par Grisey qui rappelons le n'a vécu malheureusement qu 52 ans et une des oeuvres les plus attachantes de ce compositeur pour finir, assez secret. Là encore ,n'étant pas musicien, je ne sais vraiment s'il faut parler de musique spectrale, les catégories et les genres étant les plus propres à éloigner et parfois à se contredire, les influences venant souvent de différentes origines. Oeuvre mystèrieuse par sa forme, par ses titres, par son débit parfois saccadé de la part de la soprano, de la part de la musique aussi qui a une façon très originale de remplir l'espace.Est-ce une oeuvre prémonitoire à sa mort, l'envisageait il comme une oeuvre sacrifice, je n'en sais rien, tellement cette oeuvre surprend par sa teneur et son originalité. Les textes sont tirés de textes très anciens égyptiens et de l'épopée de Gilgamesh, mais je défie vraiment l'auditeur de n'être pas marqué plus par l'aspect de pythonisse et assez inquiétant du chant plus vraiment parce qu'elle dit, ce dialogue avec la mort ,on est un peu hypnotisé et en extase dans cette oeuvre qui n'a pas vraiment d'équivalent dans la musique?
Pour en savoir plus /
http://www.musiquecontemporaine.info/zpiece-Grisey-QuatreChantspourFranchirleSeuil.php
avatar
gluckhand

Messages : 147
Date d'inscription : 12/03/2014
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérard Grisey / Quatre chants pour franchir le seuil, pour soprano et 15 instruments(1997–98)

Message par ninh le Mar 23 Sep - 18:22

C'est en effet une oeuvre magnifique et fascinante voire envoûtante où l'oreille semble se perdre dans les lentes volutes de sons puis dans les scansions erratiques de la quatrième partie. Le chant de la soprano évoque un chant premier, utilisant des syllabes d'une langue étrangère que l'on connaît pourtant...
Je ne l'ai jamais écoutée en concert, seulement sur le CD que tu mentionnes.
avatar
ninh

Messages : 60
Date d'inscription : 02/02/2014
Age : 55
Localisation : Creuse

http://www.lequanninh.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérard Grisey / Quatre chants pour franchir le seuil, pour soprano et 15 instruments(1997–98)

Message par gluckhand le Mer 24 Sep - 8:38

Ninh, je ne sais si je dis une bêtise ,mais je ne peux m'empêcher de voir dans cette oeuvre la grande influence de Debussy , du Pélléas et même de Ravel et de L'enfant et les sortilège, tout en précisant que Grisey a un style particulier et original, mais qu'il descend aussi musicalement de quelque part?
avatar
gluckhand

Messages : 147
Date d'inscription : 12/03/2014
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérard Grisey / Quatre chants pour franchir le seuil, pour soprano et 15 instruments(1997–98)

Message par Mélisme le Ven 24 Oct - 13:51

Très belle pièce, extrêmement touchante, particulièrement la fin. On peut la rapprocher dans sa place et son thème de la dernière oeuvre inachevée de Claude Vivier, "Glaubst Du an die Unsterblichkeit der Seele", où le compositeur joue également sur le langage, et met carrément en scène sa propre mort d'ailleurs… (suicide probablement). C'est d'ailleurs assez génial Vivier, beaucoup trop peu enregistré Sad
avatar
Mélisme

Messages : 215
Date d'inscription : 20/08/2013
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérard Grisey / Quatre chants pour franchir le seuil, pour soprano et 15 instruments(1997–98)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum