Denisov Edison (1929-1996 )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Denisov Edison (1929-1996 )

Message par gluckhand le Mar 19 Aoû - 14:02

Chaque compositeur a son mystère, mais pour moi ,celui de Denisov est flagrant et encore plus remarquable que les autres ,par exemple Gubaïdulina.Quel mystère allez-vous dire, non pas celui de la lumière dont on a beaucoup parlé et qui existe sûrement , car la musique de Denisov atteint par moment de tels sommets ,hautes sphères musicales et métaphysiques.Non le mystère Denisov réside principalement  chez lui, dans ce mélange assez génial je trouve de ne rien perdre et de ne rien rejeter de l'histoire de la musique.Claude Rostand , dans son dictionnaire de la musique contemporaine qui date déjà,, disait qu'il avait essayé un peu  tous les styles, et bien justement c'est ce que je trouve remarquable chez ce compositeur russe, il fait son miel de tout ,pour notre admiration , du moins déjà pour la mienne.il est difficile au premier abord de reconnaître une oeuvre de Denisov, et moi-même à chaque écoute d'une oeuvre de lui, je suis le premier surpris, peut être cet éclectisme au lieu de lui nuire comme on pouvait le penser, ne fait que renforcer cette énergie musicale et déjà plusieurs chefs-d'oeuvre nous ont été proposé au disque.Le Concerto et le quintette pour clarinette, le Requiem, à la fois bouleversant et très simple, les concertos pour altoi et clavecin etccc .Il y a toujours un côté émouvant et lyrique chez lui qui trancende , qu'il rende hommage à certains compositeurs du présent ou du passé dans ses oeuvres, ce n'est pas comme chez Stravinski en pastichant, c'est en se servant du meillleur de ces compositeurs dont Wébern , Bach ou bien d'autres, ce sont des hommages affectueux et très personnels dans l'absolu.Un compositeur qui je pense, on commence  seulement à vraiment découvrir comme d'autres.
avatar
gluckhand

Messages : 147
Date d'inscription : 12/03/2014
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Le mystère Edison Denisov (1929-1996 )

Message par gluckhand le Mer 20 Aoû - 6:31

L'exemple le plus frappant pour moi de l'étrangeté ou de la singularité de la musique de Denisov, est par exemple sa symphonie, on dit sa symphonie car l'autre étant une oeuvre de jeunesse, il n'y a pas photo je pense.Encore une fois difficile de parler de cette très belle oeuvre de maturité, tellement elle est en soi-même originale .Pour parler d'interprètation, je n'ai que la version de Barenboïm ,à qui je fais extrêment confiance , car c'est une magnifique version qui nous mène parfois dans une espèce de gouffre métaphysique, mais j'aurais bien voulu avoir la seule version russe qui existe je crois , celle de Rodjenvetski, bon les regrets ne font rien avancer, et essayons de parler de cette symphonie? D'abord les différents mouvements, il y en a 3 avec pour la fin un superbe adagio assez dramatique , 3 mouvements qui n'ont pas d'unité propre,on pourrait croire à un collage si ce n'était pourtant une grande et belle oeuvre totalement équilibrée.Singulière symphonie qui pour moi n'a vraiment que le nom, tellement elle recouvre différentes formes toutes différentes, on est parfois dans le concerto de chambre et parfois dans la musique liturgique, pour ressurgir à  nouveau dans le grand orchestre symphonique.Oeuvre de foi, spirituelle, c'est sûrement une de ses plus importantes, je suis curieux d'entendre la version russe.
avatar
gluckhand

Messages : 147
Date d'inscription : 12/03/2014
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Denisov Edison (1929-1996 )

Message par Merlin le Ven 22 Aoû - 5:12

Hello gluckhand,

Ca m'intéresse. Parles-tu d'une des "Symphonies de chambre" ? Je n'ai trouvée ce disque sur Qobuz:
avatar
Merlin
Admin

Messages : 244
Date d'inscription : 20/08/2013
Age : 45

http://lacontemporaine.purforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Denisov Edison (1929-1996 )

Message par Merlin le Sam 23 Aoû - 10:49

Ecouté ceci ce matin:


Adopté immédiatement: de la clarinette comme je l'aime. Très chantante, un peu canaille .... Denisov a bien saisi "l'esprit" de l'instrument. C'est rare.
avatar
Merlin
Admin

Messages : 244
Date d'inscription : 20/08/2013
Age : 45

http://lacontemporaine.purforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Denisov Edison (1929-1996 )

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum