Gubaïdulina Sofia (1931-)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gubaïdulina Sofia (1931-)

Message par gluckhand le Mar 27 Mai - 6:24

Pour moi ,sûrement l'une des compositrices les plus inventives et des plus inspirées de la fin du 20ème siècle, pas facile encore pour moi de parler de sa musique, et encore moins de modernisme ,elle est tellement  hors-cadre et hors système.Peut on parler de folie ou de sorcellerie pour Sofia Gubaîdulina,sûrement, c'est une compositrice qui sort des sentiers battus, et sa musique ne vient que de son mysticisme et de son univers onirique et sensuel très particuliers.Il faut aimer cete folie sinqulière de certaines oeuvres pour apprécier ces exorcismes et ce langage musical déroutants, moi j'aime beaucoup même si certaines oeuvres comme la Passion selon St-Jean surprennent un peu moins.Entre Schnittke et Denisov , deux autres compositeurs très différents ,Gubaidulina reste aussi un monument de la musique moderne  contemporaine
avatar
gluckhand

Messages : 147
Date d'inscription : 12/03/2014
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gubaïdulina Sofia (1931-)

Message par Cocotier le Mar 27 Mai - 6:33

J'étais tombé par hasard sur une de ses compositions sur France Musique et j'avais été un peu déçu (je ne me souviens pas de laquelle). Mais récemment, j'ai été très agréablement surpris par son concerto pour violon In Tempus Praesens dans une version récente interprétée par la lumineuse Anne-Sophie Mutter, également dédicataire de l'œuvre. On ne dira jamais assez que cette artiste est à la musique ce que la pierre philosophale est au plomb...
avatar
Cocotier

Messages : 143
Date d'inscription : 20/08/2013
Age : 67

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gubaïdulina Sofia (1931-)

Message par Merlin le Mar 27 Mai - 17:14

Ah oui, je ne connaissais ni In Tempus Praesens ni Mme Mutter, mais je viens de l'écouter dans son ensemble, et c'est quand même bigrement intéressant. Il y a un passage, ä la fin du 2nd tiers, avant la cadence, où l'orchestre jette de grands accords pulsés .... impressionnant. Belle exploitation du violon solo en tous cas. Dis-moi, gluckhand, je commence à voir ce qui te plait: les oeuvres sombres et longues. En tout cas, c'est un point commun entre ce concerto et les symphonies de Pettersson ou de Mahler  Wink .

PS: j'ai bien aimé ton compliment un peu vachard, Cocotier ...
avatar
Merlin
Admin

Messages : 244
Date d'inscription : 20/08/2013
Age : 45

http://lacontemporaine.purforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gubaïdulina Sofia (1931-)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum